Luge Canada
EN
FR

La Canadienne Kim McRae se classe parmi les 15 premières au Championnat du monde de luge à Winterberg

WINTERBERG, Allemagne—Kim McRae sait qu’il faut se relever les manches en saison morte afin de rentrer dans la course aux médailles, ceci à la suite d’un résultat décevant de 14ème place en luge individuelle féminine samedi au Championnat du monde de luge

WINTERBERG, Allemagne—Kim McRae sait qu’il faut se relever les manches en saison morte afin de rentrer dans la course aux médailles, ceci à la suite d’un résultat décevant de 14ème place en luge individuelle féminine samedi au Championnat du monde de luge.

La résidente de Calgary, 26 ans, a enregistré un chrono combiné de 1:55,089 sur ses deux descentes de la piste à 15 virages à Winterberg, Allemagne.

«C’était une journée difficile sur la piste. Je cherchais à bien réussir les départs et bien exécuter les descentes, mais grosso modo cette semaine n’a pas été des meilleures, avec des prestations irrégulières aux entraînements – cela a débouché sur une contre-performance aux compétitions d’aujourd’hui,» a indiqué McRae, qui avait décroché le 5ème rang au classement des deux derniers Jeux Olympiques, et qui est un des deux seuls athlètes canadiens à avoir gagné une médaille de Championnat du monde en luge individuelle.

McRae affichait un retard dès le départ en raison d’une erreur au tout début de sa première descente de la piste.

«À cause de cette erreur, je composais avec un grand déficit dès le début, mais cela m’a poussée à chercher davantage de vitesse aux lignes droites. J’étais satisfaite de pointer en 10ème place au terme de la première manche,» a remarqué McRae.

«Je visais à grimper quelques rangs avec un départ mieux réussi en deuxième manche. Je me suis bien débrouillée au départ, mais j’ai fait une erreur au sortir du virage treize en bas de la piste et cela m’a coûté quelques dixièmes de seconde en fin de compte. Ce résultat montre que j’ai du pain sur la planche, mais en même temps c’est attendu, puisque j’essaie d’équilibrer mes études et le sport.»

Ayant descendu quatre places au classement, McRae n’avait plus qu’à regarder les Allemandes célébrer les médailles d’or et d’argent sur leur propre piste d’entraînement. Natalie Geisenberger a été la plus rapide à toutes les deux manches, enregistrant un chrono en or de 1:53,868. Julia Taubitz a terminé au rang de vice-championne en 1:54,293.

Emily Sweeney, des États-Unis, a mis la main sur la médaille de bronze avec un chrono cumulé de 1:54,381.

Une jeune membre de l’équipe de la relève canadienne, Trinity Ellis, 16 ans, a concouru à son première épreuve au circuit d’élite international. La résidente de Pemberton, C.-B. ne s’est pas qualifiée au top-20 pour accéder à la deuxième manche; elle a terminé au 29ème rang sur la journée.

Tristan Walker et Justin Snith ont représenté le Canada à l’épreuve de luge double, mais ils ont été disqualifiés en raison d’un excès de poids.

L’Allemagne a dominé également à l’épreuve de luge double. Toni Eggert et Sascha Benecken ont signé la victoire en 1:27,256. Tobias Wendl et Tobias Arlt ont terminé au deuxième rang en 1:27,334.

Le duo autrichien de Thomas Steu et Lorenze Koller s’est accroché à la médaille de bronze en 1:27,397.

Le Championnat du monde de luge se poursuit dimanche avec les compétitions de luge individuelle masculine et de relais par équipes.

Luge individuelle féminin, résultats complets : https://www.fil-luge.org/cdn/uploads/rl2wchwomen-2.pdf

Luge double, résultats complets : https://www.fil-luge.org/cdn/uploads/rl2wchdoubles-2.pdf

Organisme à but non lucratif, l’Association canadienne de luge est responsable de la gouvernance du sport de luge au Canada. Avec l’aide financière du gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien et À Nous le Podium, l’Association canadienne de luge recrute et forme en toute sécurité des compétiteurs et compétitrices de luge de haut niveau, en vue d’atteindre régulièrement les marches du podium international. Pour en savoir plus sur l’Association canadienne de luge, veuillez visiter le www.luge.ca