Luge Canada
EN
FR

Le Canada obtient cinquième place en relais par équipes au Championnat du monde de luge

Reid Watts et l’équipage de luge double affichent les meilleurs chronos de réaction sur la journée

WINTERBERG, Allemagne—La jeune équipe canadienne de luge quittera le Championnat du monde plus forte et plus avertie, avec un résultat de cinquième place aux relais par équipes, dimanche à Winterberg, Allemagne.

La Calgaroise Kim McRae, Reid Watts (Whistler, C.-B.), et les médaillés olympiques calgarois Tristan Walker et Justin Snith, ont été aux prises avec un temps maussade pour disputer le relais; ensemble ils ont affiché un temps de 2:24,875.

«Je pense qu’il y a beaucoup de positifs à en tirer, pour ce qui est des relais,» a indiqué Wolfgang Staudinger, entraîneur en chef de l’équipe canadienne de luge. «Étant donné que Reid est tellement jeune, et Kim a passé la plus grande partie de cette année à l’école, l’équipe s’est très bien débrouillée et nous devrions être satisfaits de cinquième place.»

Avec seulement trois épreuves à son compte cette année, McRae, 26 ans, a été la première relayeuse pur le Canada; elle a obtenu le quatrième plus rapide chrono parmi les dames aux relais.

L’Olympien Reid Watts a manifesté très nettement son potentiel, enregistrant le temps de réaction le plus rapide et ce, contre certains des meilleurs lugeurs au monde. Watts, 20 ans, a maintenu le quatrième rang au classement pour le Canada. Les derniers à glisser, les deux vétérans Walker et Snith, ont eux aussi réalisé le chrono de réaction le plus rapide au départ, mais ils n’ont pas su élever le Canada au classement, et l’équipe a abouti en cinquième place.

«Je pense que quatrième place était bien dans notre portée aujourd’hui, mais le podium aurait été ambitieux,» a remarqué Walker. «C’était vraiment gratifiant de voir Reid obtenir première place aux réactions, et se montrer dans la même ligue que les grands noms au circuit de luge masculine.»

Pour la toute première fois, l’Allemagne n’a pas remporté le titre en relais par équipes. La Russie en est sortie victorieuse, avec un temps total de 2:24,116.

L’Autriche a mis la main sur la médaille d’argent en 2:24,624, et les grands favoris allemands ont dû composer avec la grosse déception d’un résultat étonnamment faible de troisième place sur la journée (2:24,647).

Aux Jeux Olympiques d’hiver 2018, Sam Edney et Alex Gough avaient élevé le Canada à la marche en argent du podium. Gough et Edney ont pris leur retraite de la compétition à la suite des Jeux, mais les jeunes athlètes en herbe canadiens étaient prêts à reprendre le flambeau, et ont récolté une médaille de bronze en relais par équipes à la première épreuve de la saison actuelle, à la maison à Whistler.

«Nous avons une bonne idée d’où nous en sommes maintenant, et du travail qu’il reste encore à faire,» a enchaîné Staudinger. «Reid a seulement 20 ans et il glisse remarquablement bien. Il doit simplement acquérir plus de masse musculaire, et cela améliorera ses chronos de départ. Nous savons que Kim se réaffirmera une fois qu’elle aura davantage de temps pour se consacrer aux entraînements. Les tendances sont encourageantes pour notre équipe. Ce processus prend du temps, mais je suis certain que nous sommes sur la bonne voie.»

Relais par équipes, résultats complets : https://www.fil-luge.org/cdn/uploads/rlwchteam.pdf

Plus tôt dans la journée, Reid Watts s’est classé 18ème à l’épreuve de luge individuelle masculine, enregistrant un chrono cumulatif de 1:45,270.

L’Allemand Felix Loch est devenu sacré champion du monde, avec un temps en or de 1:44,250.

Luge individuelle masculine, résultats complets : https://www.fil-luge.org/cdn/uploads/rl2wchmen-2.pdf

Organisme à but non lucratif, l’Association canadienne de luge est responsable de la gouvernance du sport de luge au Canada. Avec l’aide financière du gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien et À Nous le Podium, l’Association canadienne de luge recrute et forme en toute sécurité des compétiteurs et compétitrices de luge de haut niveau, en vue d’atteindre régulièrement les marches du podium international. Pour en savoir plus sur l’Association canadienne de luge, veuillez visiter le www.luge.ca